L'investisseur peut verser de l'épargne à tout moment et aussi souvent qu'il le désire sur ses contrats.

Ceux-ci restent ouverts aux versements (et aux rachats), tels que la plupart des assurances vie et contrats de capitalisation, PEA, SCPI...

Par contre, il ne peux verser d'épargne que durant une période limitée sur certains contrats, tels que les FCPI, FIP, FCPR...

Afin d'alimenter ses contrats ouverts aux versements, il a la possibilité :

  • d'effectuer à tout moment des versements libres,
    • par l'envoi de chèques,
    • par virement bancaire pour certains contrats ;
  • de mettre en place des versements programmés,
    • par la mise en place d'un prélèvement bancaire, auquel il peut mettre fin à tout moment.
N'hésitez pas à contacter votre conseiller qui vous guidera dans ces démarches.