L’immobilier toujours sur le fil du rasoir

  • « Les prix de l’immobilier n’ont pas assez baissé »,
  • « Malgré les taux bas, le marché reste trop onéreux pour les primo-accédants »,
  • « Une hausse des taux d’emprunt d’un point exclurait un quart des acheteurs qui aujourd’hui obtiennent un prêt immobilier. »,
  • « pour compenser cette augmentation d’un point des taux, il faudrait une baisse des prix de l’ordre de 15% ».

déclare Geoffroy Bragadir, le fondateur du courtier en ligne Empruntis.


L’exception française pour les nuls

Jusque là, tout va bien


Réforme des retraites

Le projet de réforme des retraites présenté hier : (lire la suite…)


Rien n’a changé

Dérapage des comptes publics et pression fiscale sur le travail n’ont rien d’idées neuves.


Extrait du « Diable Rouge » de Antoine Rault.
Dialogue Colbert – Mazarin

Colbert : « Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou ? »
Mazarin : «Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison mais l’Etat ? L’Etat, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’Etat en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les Etats font cela. » (lire la suite…)


  • Avant-propos

    Les articles de ce blog d'opinion personnelle et de libre réflexion n'engagent que leurs auteurs, et ne comportent aucun contenu publi-rédactionnel.
  • S’abonner

    flux rss