Les conseilleurs ne sont pas les payeurs !

INVESTIR N°1956 du 2 au 8 juillet 2011

… et ce fut le début de l’effondrement ! (lire la suite…)


Mi-octobre 2011, les marchés toucheront le fond

Pour investir sur les marchés financiers, il faut se forger un scénario et éviter d’y déroger à cause de raisons extérieures aux marchés : plus ou moins-values acquises, pollution d’informations de faible qualité, volatilité et manipulation des cours…

Et le mien est forgé depuis début août : baisse jusqu’à mi-octobre.

On pourrait avancer un objectif de baisse : 2 500 pts sur le CAC, comme le consensus d’analyses techniques, voir beaucoup plus bas, comme certains le suggèrent ; mais selon moi, c’est surtout le timing qui importe.

En effet, sous 3 000 points, c’est terra incognita. Les marchés ne sont plus du tout gouvernés par le calcul (les PER des entreprises), mais par la psychologie. Les sentiments des investisseurs se construisent sur un avenir parfaitement sombre.

Pourquoi mi-octobre ? (lire la suite…)


Plus-values immobilières : la nouvelle taxation en détail

Les ventes immobilières, hors résidence principale, signées chez le notaire à partir du 1er février 2012 seront taxées selon la réforme qui vient d’être adoptée par le Parlement.

Jusqu’à cette date, les plus-values bénéficient d’un abattement de 10%/an qui se cumulent entre 5 et 15 ans de détention. En clair, avant 15 ans, vous êtes imposés sur l’entière plus-values, après 15 ans vous êtes exonérés et entre les deux l’exonération est partielle et s’accroît avec le temps. (lire la suite…)


L’immobilier, où va-t-on ?

Avant que vous n’en lisiez plus, j’avertis : ce qui suit est parfaitement pessimiste.

Crise de la dette, fiscalité, politique, les effets pourraient être redoutables : (lire la suite…)


  • Avant-propos

    Les articles de ce blog d'opinion personnelle et de libre réflexion n'engagent que leurs auteurs, et ne comportent aucun contenu publi-rédactionnel.
  • S’abonner

    flux rss